Haïkus 俳句

Les haïkus (俳句) sont des poèmes japonais de 17 syllabes (5/7/5) qui évoquent une saison ou un moment particulier. Avec l’arrivée du printemps et en ce moment de confinement, il a paru logique d’en écrire quelques-uns, que voici!

Voilà le printemps
Tout beau tout frais qui jaillit
En ce mois d’avril
— Loris

Le petit oiseau
Volant dans le ciel d’azur
Libre comme l’eau
— Loïc

Le joli lapin
Vient cacher des œufs de Pâques
Tout près des enfants
— Asya

Un souffle de vent
se glisse parmi les fleurs
qui décorent l’herbe
— Audrey

Feuilles verdissantes
Soleil, source de chaleur
Les fleurs qui éclosent
— Jasmine

Tous à la maison
La nature revient
Et les oiseaux chantent
— Chiara

un jour de printemps
mais je dois rester dedans
alors qu’il fait beau
— Mathias

Derrière la porte
Il respire lentement
Elle sait qu’il sourit
— Cléophée

Toi mon tout mon rien
Je ne te vois, je t’entends
Mais tu es bien là
— Aurore

La chaleur nous frappe
Quand le printemps nous éclaire
Quand Pâques arrive
— Julien

Restons bien chez nous
Protégeons notre famille
Et restons en vie
— Sheena

Enfermé chez moi
je scrute par la fenêtre
les trottoirs sont vides
— Clelia

Coronavirus
La maladie mortelle
Restez tous chez vous
— Cléa

Ce contenu a été publié dans Écriture, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code